Peinture encaustique : débuts

Vous savez que cette peinture est hors normes, qu’elle demande à être explorée en profondeur et c’est sa palette de possibilités qui vous attire?


Mais commencer s’y mettre et par où commencer?

Eh bien par le tout début…

J’ai bien mis 15 jours à me renseigner avant de faire les bons choix, voici le résultat de mes recherches, les meilleurs choix pour bien s’équiper et commencer sereinement à travailler cette peinture aux mille vertus…

Je vous conseille de fabriquer vous-même vos couleurs car vous aurez les teintes que vous souhaitez et cela reviendra bien moins cher.

FAIRE SES COULEURS:

Matériel :

  • Des pigments en poudre. Je les ai trouvé à bas prix sur Couleurs-pigments  ; ils ont beaucoup de couleurs et ils sont naturels et de très bonne qualité. Prenez 100g, cela est suffisant pour faire plusieurs « godets » de chaque couleur. Prendre davantage de pigment blanc peut s’avérer utile s’il sert souvent. Amusez-vous, il y a du choix et pensez que vous pourrez mixer les pigments entre eux pour obtenir vos propres couleurs. Pour 10 couleurs, 26€.
  • Au moins 1 kg de cire d’abeille blanche. Il faut choisir la cire blanchie naturellement car celle blanchie chimiquement pourrait jaunir dans le temps. Celle du même site est de couleur blanc cassé mais cela ne m’a pas empêché d’avoir un blanc pur. J’ai dû charger plus en pigment pour compenser. 23€.
  • De la résine Dammar, c’est le liant en quelques sortes. C’est très cher, j’ai fini par prendre celle du Géant des beaux arts, en croyant qu’il y aurait 100g, mais non ; c’était 60g à l’intérieur d’un flacon de 100ml! 8,45€ et 5,80€ de port donc je n’ai pas recommandé de suite, je me suis contentée et ai réduit la quantité de peinture que je comptais faire.
  • Vous savez que la cire froide est solide et qu’il faudra la chauffer, ne serait-ce que pour préparer les couleurs, vous avez donc besoin d’un appareil qui chauffera à température voulue et donc avec un thermostat. J’ai cherché parmi les crêpières, pierrades et plancha. Les crêpières se trouvent à 10€ sur le bon coin, et sont intéressantes car rondes comme une palette, mais souvent trop haute je trouve pour prendre de la peinture lorsqu’on est assis. Question  de goût. Les pierrades sont jolies mais les réglables, hors de prix. Mon choix s’est porté sur les planchas. Mais attention ; il y a des plateaux avec des formes en creux inclinées, quand ce n’est pas toute la plancha qui est inclinée, qui servent à évacuer les graisses des viandes. C’est un problème si vous voulez poser directement votre couleur dessus comme une palette car votre peinture va s’enfuir dans la réserve de graisse sous la plancha ou dans la gouttière du pourtour!

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s